25 mars 2021, 14:03
Posté dans : Actualités

N’oublions pas les bars/épiceries !

souvent le dernier commerce en zone rurale, ces établissements sont en difficulté

Je viens de cosigner un courrier adressé par mes collègues Serge BABARY, Président de la délégation sénatoriale aux entreprises et Muriel JOURDA,  à Alain GRISET, Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, afin de l’interpeler sur la situation des bars/épiceries qui sont exclus de l’indemnisation accordée aux entreprises du fait du confinement.

En effet, ces commerces ont pu poursuivre l’activité d’épicerie mais ont évidemment dû fermer leur activité de bar pendant de nombreux mois et encore aujourd’hui.

Or, quand bien même l’activité d’épicerie a pu générer un chiffre d’affaires en augmentation pendant les mois de confinement, c’est bien l’activité de bar qui génère la marge.

Ces établissements sont donc en difficulté alors qu’ils sont souvent le dernier commerce en zone rurale.

Nous demandons donc au Ministre de prévoir un dispositif rapide d’indemnisation pour cette double activité sauf à abandonner ces entreprises et à laisser les zones rurales s’appauvrir.

Laissez un commentaire

Ce billet a été publié le jeudi 25 mars 2021 à 14 h 12 il se trouve dans la catégorie Actualités.