Pressentant intuitivement le choc sismique que pourrait engendrer le prélèvement massif décidé par l’Etat pour le redressement des finances publiques de 2014 à 2017, avec mes deux collègues Philippe DALLIER et Jacques MEZARD (respectivement sénateurs Les Républicains et RDSE) nous avons entrepris une série de rapports pour analyser le phénomène et proposer des solutions.

Nous avons produit, à cette heure, deux rapports :

Le premier en novembre 2014, intitulé Evolution des finances locales à l’horizon 2017, a fait date puisqu’il a alerté l’opinion et les associations d’élus sur la dimension des problèmes à venir, à partir d’une étude réalisée par le Cabinet Klopfer et amendée par nos soins. (Voir mon article sur ce rapport dans les archives du mois de novembre 2014).

La seconde partie de nos travaux vient de sortir le 9 juillet. Elle met en évidence, à partir d’une enquête réalisée auprès de plus de 3 000 collectivités la manière dont sont impactées les collectivités et leur adaptation, qui entrainera immanquablement une baisse inégalée des investissements.

Il s’agit du rapport : Evolution des finances locales à l’horizon 2017 (tome II) : Comment les collectivités territoriales s’adaptent-elles à la baisse des dotations de l’Etat.

Vous pouvez télécharger un résumé de 4 pages en cliquant sur ce lien Quatre_pages_finances_locales

ou télécharger le rapport complet en cliquant ICI.

Laissez un commentaire

Ce billet a été publié le vendredi 17 juillet 2015 à 9 h 56 il se trouve dans la catégorie Actualités.